Big Little Lies, des femmes complexes

111518

Côte ouest des Etats Unis. Cinq femmes très différentes mais avec un tempérament bien particulier, cinq mères font connaissance le jour de la rentrée des classes qui démarre sur un incident impliquant des enfants, donnant le ton à tout ce qui va suivre. Des amitiés se nouent, des secrets se dévoilent, des personnalités se révèlent – on sait en tout cas dès les premières images sur quoi ça finira – un drame.

030963

A l’exception de Jane qui semble fuir quelqu’un ou quelque chose et espère commencer avec son petit garçon une nouvelle vie dans cette riche bourgade, ces desperate mothers sont pleines aux as et habitent des maisons spectaculaires en bord de la mer, d’ailleurs l’une de leurs occupations préférées semble bien d’admirer le lever ou le coucher de soleil avec une tasse de café, les pauvres. Bien sûr leur vie n’est pas si dorée, et au fil des épisodes se dévoilent difficultés et drames. Adultère, trahison, séparation, violence conjugale…
Ce pourrait être classique, mais ces femmes ne le sont pas, et à la moindre faille elles se fissurent violemment. Une mère hystérique veut aller en justice parce que sa fille est malmenée en classe, une autre s’acharne à monter une pièce scandaleuse, celle-ci a une relation bien trop passionnelle avec son mari,  une enfin n’arrive pas à surmonter un lourd secret… et entre elles elles s’allient, se haïssent, se poursuivent, s’agressent, se réconfortent, et finiront liées quoi qu’il en soit.

La réalisation de Jean-Marc Vallée (C.RA.Z.Y., Dallas Buyers Club) est à tomber, cette lumière de la côte californienne est sublime, le montage parfait jusque dans les détails (les premiers épisodes s’ouvrent à la façon d’un lever de rideau), ses actrices sont époustouflantes : me voilà réconciliée avec Nicole Kidman que je croyais perdue à jamais, il me reste juste un souci avec le jeu (excessif comme toujours, mais là c’est le trait de caractère principal de son personnage) de Laura Dern – à noter d’ailleurs que dans Nos Etoiles Contraires elle joue la mère de Shaylene Woodley, qu’ici elle passe son temps à persécuter. Celle-ci a ma préférence, son personnage de fille un peu paumée et cynique au milieu d’un vivier de mères parfaites (en apparence) me parle vraiment beaucoup.

112769

Certaines scènes coupent le souffle, la musique est tout bonnement parfaite et j’ai grand plaisir à la réécouter. Un bémol, de taille puisque par définition il est récurrent : le générique, avec incrustation de corps et de poiscaille qui finit par un défilé d’actrices face caméra kitschissime !

Je n’ai pas lu le livre de Liane Moriarty (Petits Secrets, Grands Mensonges) dont la série est adaptée, je vais attendre un peu mais je le lirai à coup sûr, parce que j’ai le sentiment que tout n’a pas été dit, au vu des indices et des pistes distillés au long des épisodes, et puis dans le fond je n’ai pas envie de quitter immmédiatement Madeline, Jane et Céleste, Bonnie et Renata.

111831

 

 BIG LITTLE LIES, une mini-série (7 épisodes ) de David E.Kelley avec Reese Witherspoon, Nicole Kidman… 

Publicités

28 réflexions sur “Big Little Lies, des femmes complexes

      • Stéphanie dit :

        ça y est j’ai regardé la série : à part le lien qui uni les 2 Saxon Banks (très clair dans le livre), tout est remarquablement adapté ! Je suis contente d’avoir mis un visage sur ces personnages, merci à toi !
        Ah tant que j’y pense : je dois revenir ici pour avoir ta réponse aux commentaires, est-ce que c’est normal ? (si oui ce n’est pas grave hein, mais je ne pense pas à revenir !)

        Aimé par 1 personne

  1. Mo. dit :

    J’ai adoré aussi cette mini-série et j’adore la manière dont tu la décris ! 🙂
    Pour moi, les deux plus gros points positifs (hormis les actrices, on est d’accord) : la photograhie et la musique ! Jamais je n’avais été autant scotchée sur l’aspect technique d’une série avant celle-ci !
    J’en ai aussi fait un article sur mon blog 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s