Chaplin’s World

20170909_110147

C’est à Corsier-sur-Vevey, en Suisse, que se trouve la dernière demeure de Charlie Chaplin, et c’est là que depuis un an seulement un musée dédié à sa mémoire et à son oeuvre a ouvert ses portes, avec le soutien du Musée Grévin. La visite de Chaplin’s World est constituée de trois parcours : le Manoir, le Studio et le Parc (dont nous n’avons pas pu profiter à cause de la météo).

20170909_105217

Chaplin a été expulsé des Etats-Unis en pleine période de maccarthysme ; en 1952, tombé sous le charme du Manoir de Ban, il en fit l’acquisition et y vivra de nombreuses années avec sa femme Oona et leurs huit enfants. Et d’après ce que l’on peut voir des archives familiales largement ouvertes aux visiteurs, ce furent des années très heureuses…

20170909_12463820170909_10570920170909_112209

Au fil de la visite on peut croiser quelques statues de cire (parfois très troublantes !), notamment de célébrités ayant cotoyé Chaplin (Churchill, Enstein, Sophia Loren…).

20170909_11163220170909_11334120170909_110636

La visite de la maison familiale est vraiment très émouvante, nous faisant entrer dans l’intimité de l’artiste et de ses proches ; les films familiaux, donnant à voir un artiste vieillissant mais faisant perpétuellement le clown pour faire rire ses jeunes enfants, sont extrêmement touchants.

20170909_11104220170909_11313120170909_11250420170909_11085020170909_11284920170909_11255520170909_11113220170909_11132520170909_11123220170909_112102

Le Studio quant à lui est entièrement consacré à l’oeuvre du génie, en reconstituant les décors de ses films les plus célèbres dans une très chouette scénographie avec une multitude d’accessoires. On peut s’y prendre en photo en costume, se faire coiffer par Charlot, entrer sur un véritable plateau de cinéma ou une piste de cirque, se laisser enfermer dans une cellule de prison… bref on passe de l’autre côté du décor.

20170909_12280020170909_12114620170909_12133020170909_12072620170909_12015020170909_12240320170909_12010420170909_12113820170909_12160520170909_12040220170909_12131620170909_121519

Je suis ressortie enchantée de cette visite qui m’a appris beaucoup de choses sur Charlie Chaplin et donné envie de redécouvrir son oeuvre avec mes enfants avec un autre oeil. L’endroit a de toute évidence été pensé dans le plus grand respect de l’homme, et ça se ressent vraiment. Même si je reconnais que je ne suis pas une grande fan des statues de cire (j’y peux rien, elles me font un peu flipper), c’est un endroit à découvrir absolument pour les cinéphiles, les fans de Charlot… et tous les autres qui auraient l’occasion de passer dans la région !

 

CHAPLIN’S WORLD, Route de Fenil 2 CH – 1804 Corsier sur Vevey ★

Publicités

Le Festival Photo de la Gacilly, à ciel ouvert

20170727_113119

Cet été pour la première fois nous sommes allés visiter le Festival photo en plein air de La Gacilly, un charmant petit village du Morbihan qui l’espace d’un été prête ses murs, ses ruelles et ses jardins à plus d’une trentaine d’expositions diverses et toutes aussi intéressantes les unes que les autres.

IMG_8075

Parmi ces galeries à ciel ouvert, cette année le Festival mettait à l’honneur la photographie africaine,  et la relation de l’homme à l’animal. J’ai eu énormément de coups de coeur, difficile de n’en montrer que quelques uns.

IMG_8112IMG_8116

Le Grand Show des Animaux de la Ferme, Rob Macinnis.

IMG_8109IMG_8080Le Monde a 9 ans, Aïda Muluneh.

IMG_8082IMG_8079IMG_8106IMG_8092

L’Arche Photographique, Joel Sartore.

IMG_8091IMG_8094IMG_8089IMG_8095IMG_810720170727_115237

Dogs, Eliott Erwitt.

20170727_115328IMG_808820170727_115226IMG_8105

In Situ, Eric Pillot.

IMG_8102IMG_8103IMG_8132IMG_8126IMG_8124

Plus qu’Humains, Tim Flach.

IMG_8119IMG_8121

A ne pas manquer, le FESTIVAL PHOTO DE LA GACILLY se tient encore jusqu’au 30 Septembre (gratuit).

La Fondation GoodPlanet, écologie et humanisme

20170809_143642

Voici un nouveau lieu qui a ouvert ses portes il y a peu dans le Bois de Boulogne, le premier dédié à l’écologie et à l’humanisme, un prolongement de l’engagement de Yann Arthus-Bertrand dont on connaît le travail de sensibilisation du public à l’environnement depuis « La Terre vue du ciel ». Situé sur le Domaine de Longchamp, il est composé d’un parc de plus de 3 hectares et d’une très grande demeure, le tout aménagé de manière responsable.

20170809_143656

A l’intérieur de l’immense maison lumineuse, on peut découvrir l’exposition HUMAN, avec des films inédits projetés dans différents espaces, paysages, mosaïques de portraits, salon de lecture, salle de cinéma… sans compter l’exposition d’instruments de musique de tous pays plus magnifiques les uns que les autres (Passeurs de Sons).

20170809_14374320170809_14390520170809_14395820170809_14443320170809_15253620170809_15255120170809_152931

A l’extérieur, un restaurant bio ouvrira prochainement ses portes, des activités sont déjà proposées, on peut y trouver une scène musicale au sein d’une clairière et une promenade pédagogique avec ruches, bambous, potager, collection de graines… de quoi passer un bon moment.

Le temps était à la pluie lorsqu’on a découvert l’endroit, mais on compte bien y revenir pour profiter de cet espace assez exceptionnel !

20170809_15342420170809_15540720170809_15493920170809_15354220170809_15475820170809_15452720170809_15343520170809_153733

LA FONDATION GOODPLANET, 1 Carrefour de Longchamp, Bois de Boulogne, Paris 16e

Entrée libre, ouvert du mercredi au dimanche ❀

L’Orangerie du Château de Versailles

20170605_110622

En contrebas du Château de Versailles (où ils sont protégés du vent), orangers du Portugal, d’Espagne ou d’Italie rassemblés par Louis XIV sont conservés à intérieur d’un bâtiment – conçu par Mansart vers 1684 – l’hiver et déployés sur le parterre aux beaux jours. En tout plus de 1200 arbustes, orangers, palmiers, lauriers, grenadiers en caisses selon une symétrie harmonieuse qui coupe le souffle.

20170605_11031920170605_11100020170605_111947IMG_7686IMG_7687IMG_7695IMG_7697IMG_7703IMG_7704IMG_7709IMG_7716IMG_7710IMG_7712IMG_7714IMG_7719

Tu le sens, le parfum de la fleur d’oranger ?

IMG_7718IMG_7720

L’Orangerie est accessible depuis les Jardins du Château, accès gratuit sauf les Jours de Grandes Eaux.

Descendons au jardin ❀

20170603_16250720170603_160950

Avec les beaux jours reviennent les grandes balades, avec un petit avant-goût de vacances. Ça tombe bien, dans notre Ile-de-France nous avons encore tant à explorer, comme ces joyaux de jardins autour de châteaux encore habités, qui parfois ouvrent leurs portails forgés aux manants curieux attirés – et aux photographes exaltés.

20170603_16125920170603_161647IMG_7608

IMG_7609IMG_7611IMG_7617IMG_7619IMG_7621IMG_7620IMG_7622IMG_7624IMG_7626IMG_7632IMG_7636IMG_7654IMG_7658IMG_7664IMG_7666IMG_7668IMG_7673

« Mignonne, allons voir si la rose… – Tu veux pas jouer à cache-cache plutôt ? – Ah ben oui d’accord !  »

IMG_7675

Domaine Saint-Jean de Beauregard, Essonne  ❀

Une halte au Mont Saint Michel

IMG_7566

Aaah le Mont Saint Michel… je suis tellement vieille (mouhahaha) que je l’ai connu sans ces kilomètres de parking (12 euros, cling cling) et ces galeries commerciales (cling cling cling) installées à quelques encablures, sans ces navettes (gratuites) ou à cheval (cling cling) qui te déposent à 300m de l’entrée. Mais ce qui n’a pas changé c’est l’omelelette la plus chère du monde chez la Mère Poulard, les boutiques attrape-touristes et l’affluence sur les remparts (pardon, pardon, cling cling, pardon…).

IMG_7480IMG_7484IMG_7486 IMG_7478

Blague à part, l’ilôt surmonté de son abbaye à la légendaire silhouette est exceptionnel, et sous le rare soleil du premier jour de mai je serai bien restée plus longuement perchée sur les hauteurs à regarder la marée monter à la vitesse d’un cheval au galop. Quel que soit l’endroit d’où tu te tiens, quelle que soit l’heure du jour la lumière est tellement fantastique vue de là-haut.

IMG_7488IMG_7494IMG_7501IMG_7504

IMG_7510IMG_7513IMG_7519IMG_7546IMG_7530IMG_7531 IMG_7529IMG_7534IMG_7535IMG_7536IMG_7544IMG_7548 IMG_7549IMG_7551IMG_7554IMG_7555IMG_7547

Le seul conseil qui vaille : arriver tôt. Et si sur la route tu as envie de prendre vite fait un café avec une madeleine tout juste sortie du four (2 euros) avec vue sur la baie, je te conseille un arrêt à l’Atelier Saint Michel (ouvert 7 jours sur 7).

Rose Pompon

20170412_155322

Chaque année je ne peux résister à cette déferlante de rose qui s’étend sur le bosquet des cerisiers du Parc de Sceaux. Attendues fébrilement, tantôt tardives tantôt précoces, difficile de prévoir quel jour les fleurs seront à leur point culminant. En tout cas, mercredi dernier, elles étaient déjà à un stade bien avancé puisque les pétales commencaient à tomber en pluie de confettis et les feuilles à apparaître, les fleurs formant d’énormes bouquets de mariée dans lesquels on a envie de se perdre. Attention,  avalanche de pompons !

IMG_7369IMG_7393IMG_7376IMG_7378IMG_7391IMG_7396IMG_7399IMG_7400IMG_7403IMG_7404IMG_7405IMG_7408IMG_7410IMG_7412