Welcome to Bushwick !

En triant mes photos de New York pour faire (enfin !) un album, je me rends compte que je n’en ai pas beaucoup montré par ici, pourtant il faut au moins que je te présente BUSHWICK, le quartier à ne pas louper pour les fans de street art !

Bushwick se trouve à Brooklyn, et après avoir été longtemps un quartier très malfamé, c’est depuis 2005 que les artistes, fuyant des quartiers trop chers, ont commencé à investir les entrepôts. Le nombre d’œuvres est faramineux, et par définition en perpétuelle mutation. C’est un plaisir de se perdre dans les rues et de découvrir de vraies pépites !

J’ai aimé voir quelques chats nourris par des demoiselles avec tapis de yoga sur le dos…

Ça pète toutes ces couleurs, pas vrai ? Bon lundi à toi !

New York, la tête dans les nuages

En avril dernier, nous avons réalisé l’un de nos rêves : découvrir Big Apple ! C’est décidément l’année des premières fois 🙂 .

Le séjour a été bref et intense (surtout au niveau des pieds…), mais quelle sensation ! celle d’entrer dans un véritable décor de cinéma, tant on a l’impression de connaître la ville à travers les films. Sauf qu’en vrai, ça coupe le souffle. Imagine le nombre de photos que j’ai prises pour tenter (vainement) de garder ce vertige en boîte. Je ne fais jamais de guide de voyage sur ce blog, d’autres le font tellement bien, mais je te montrerai juste quelques images représentatives de ce que l’on a pu voir, comme ces immeubles dont même en te dévissant la tête tu n’arrives pas à voir le sommet, ces ponts mythiques (ceux de Brooklyn et de Manhattan au-dessus de l’East River), cette vue de dingue au sommet de Top of the Rock… C’est vraiment la ville qui grimpe à l’assaut du ciel !

Et ces escaliers de secours sur les façades des immeubles… mythiques !

A suivre…

Bruxelles la Décalée

Nous n’y sommes passé qu’en coup de vent, mais ce petit brin de surréalisme, je suis fan !

Ce petit brin de gourmandise, aussi 🙂

Ville vivante, façades colorées, parcours BD, street art…

Et nous sommes loin d’avoir tout vu ! On reviendra, c’est certain.

J’ai failli l’oublier celui-ci qu’on ne présente plus ! Et toi, tu connais Bruxelles la Belle ?

Camden Town, mon coup de ♥ à Londres

Je m’aperçois que j’ai oublié de te parler du gros coup de coeur de notre bref séjour londonien de novembre dernier (oui, trois mois après, il n’est jamais trop tard) : il s’agit de CAMDEN TOWN, qui se situe au nord de la ville et qui est célèbre à la fois pour son marché aux puces et pour être le temple de la culture alternative. Dès la sortie du métro tu tombes sur ces façades de folie et un quartier hyper vivant… et touristique bien sûr (venir très tôt !)

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est dsc00962.jpg

Croiser Amy Winehouse au détour des ruelles d’un marché labyrinthique…

Moi qui aime tant le street art, autant te dire que j’ai apprécié !

Boutiques, pubs, musique, fringues, disques, tatouages… et lorsqu’on n’en peut plus de la foule, on peut se sauver pour se promener le long du canal.

Les Couleurs de Collioure

L’automne arrive (ah non tiens, il est déjà là ?), c’est le moment de se retourner sur les photos de cet été chaud, mais chaud… Souvenirs de Collioure, où nous avons passé nos vacances, et tu me connais assez maintenant pour savoir ce que j’en ai retenu :

LES COULEURS, bien sûr !

DSC00162

Le BLEU du Ciel, de la Mer, du Sud…

DSC00069DSC00079DSC00163DSC00073DSC00154DSC00159DSC00086DSC00084DSC00053

Les COULEURS pétantes des ruelles touristiques…

DSC00048DSC00056DSC00046DSC00061DSC00208DSC00038DSC00155DSC00198DSC00216

ROSE bougainvillée, FUSCHIA laurier-rose, grimpant parfois jusqu’au ciel… 

DSC00149DSC00221DSC00201DSC00218DSC00066

VERT cactées, VERT olivier, VERT randonnée.

DSC00152DSC00166DSC00087

Dépaysant à souhait, l’appareil photo a chauffé cet été… 

Bayeux, ville d’Art & d’Histoire

20180417_095047

A défaut de pouvoir partir en vacances pour ces congés de Pâques, nous nous sommes offert une escapade en Normandie, de quoi couper les ponts même brièvement avec le quotidien, et surtout de découvrir un petit bout du Calvados. Et entre autres choses, sur les excellents conseils de ma copine d’❤ Anne-Laure, nous nous sommes attardés un petit moment à Bayeux, cette si charmante ville.

20180417_095742 20180417_095745

Elle est très connue pour sa fameuse Tapisserie inscrite à l’Unesco, une oeuvre de 70 mètres de long (!) qui raconte la conquête du trône d’Angleterre par Guillaume le Conquérant en 1064, et qu’il faut vraiment voir pour en ausculter les moindres détails brodés et en apprécier la préciosité. Impossible d’en prendre des photos, ce qui est très compréhensible.

20180417_132530

En revanche j’ai largement mitraillé cet autre très beau Musée à la scénographie impeccable, le Musée d’Art et d’Histoire Baron Gérard qui se trouve juste à côté de la cathédrale et couvre l’histoire de l’art européen de la préhistoire à l’art moderne. Certaines salles sont vraiment d’une grande beauté…

20180417_11351920180417_11353020180417_11353920180417_11354720180417_11325320180417_11360020180417_11375520180417_11385320180417_11391620180417_11404520180417_114118

Oui j’ai un petit peu bugué dans la salle des dentelles (« oui oui j’arrive, encore une petite photo ! »)…

Enfin, rien à voir avec l’art (quoique), mais si après ta visite du Musée tu fatigues un peu, ne loupe surtout pas, juste en face, un salon de thé à la déco la plus extra que j’ai vue depuis longtemps (assortie d’un accueil souriant et de plats copieux et excellents servis dans la vaisselle de quand tu étais petite (enfin, si tu as mon âge…), que demander de plus ?). Ça s’appelle « Chez Paulette » et c’était bien ♪…

 

Un Été au Havre, des couleurs dans la ville

IMG_8217

A l’occasion des 500 ans du Havre et jusqu’en novembre prochain, des évènements, rencontres, installations, créations, viennent réinterpréter la ville. L’occasion pour ceux qui comme nous ne connaissent pas encore cette ville de la découvrir, de parcourir la ville Perret ou encore d’entrer dans le fameux Volcan (scène nationale). Expérience mille fois positive : sous un ciel de rêve nous sommes allés d’une installation artistique à une autre, et n’avons croisé que des personnes ultra sympathiques. Petite déception d’avoir loupé l’exposition Pierre & Gilles, tant de choses sont programmées que nous n’avons pas pu tout voir, mais voilà ce que nous avons pu apprécier :

20170827_12564220170827_125915

Catène de Containers par Vincent Ganivet, arches monumentales ultraphotogéniques constituées de containers multicolores, clin d’oeil à l’activité portuaire de la ville, sur le Quai de Southampton. Installation tellement bien intégrée que la question de sa pérennisation se pose sérieusement (voir l’article à ce sujet de ma copine Anne-Laure), et comme je le comprends !

20170827_130746IMG_8216IMG_8228IMG_8231IMG_8257

Le Temple aux 5000 Voeux imaginé par La BaZooka : un parcours commençant dans un ravissant jardin japonais et permettant d’embarquer vers un îlot au milieu d’un bassin pour y accrocher un voeu, enfin entrer dans cette petite baraque rouge pour y voir… chut !

IMG_8247IMG_8248IMG_8249IMG_8269

Déjà cette année, Chiharu Shiota avait tissé ses fils au Bon Marché à Paris,  du blanc elle passe au rouge avec Accumulation of Power, impressionnant tourbillon de laine visible à l’Eglise Saint-Joseph. Hypnotique !

IMG_827220170827_155105

Sur la plage, tandis que Karel Martens a redonné de la couleur aux cabanes, les artistes Lang & Bauman ont installé une structure rectangulaire répondant à la perspective des immeubles imaginés par Auguste Perret.

20170827_202857

Bref, on est repartis enchantés, et je ne saurai trop te recommander, si tu en as l’occasion, un petit passage par le Havre pour découvrir ou redécouvrir la ville autrement grâce à cette fantastique programmation !

20170827_205217

Découvrir Barcelone {3}

IMG_7165

Comment parler de Barcelone sans parler de Gaudí ? A commencer par l’emblématique, la fameuse Sagrada Familia, son ouvrage le plus célèbre (pas celui que je préfère, mais impossible de passer à côté). De 1883 à sa mort, l’architecte s’est consacré entièrement à l’ouvrage qui n’est toujours pas achevé et qui le sera peut-être dans… 80 ans ! Un côté chantier titanesque qui laisse sans voix.

IMG_7170IMG_7173IMG_7213IMG_7214

Première impression : Ouah la vache. Un bon résumé. Honnêtement on ne peut qu’être fasciné en approchant de la Basilique. L’extérieur, avec son aspect de grotte, est étonnamment aussi brut (c’est juste une impression), que l’intérieur est délicat.

20170408_09532620170408_09541220170408_101930IMG_7178 IMG_7179IMG_7181IMG_7183IMG_7184

A l’intérieur, c’est une déferlante de vitraux colorés et de colonnes pas droites mais étrangement harmonieuses qui font songer à une forêt. Tu lèves la tête, tu as le vertige. Un rayon de lumière passe et tu as l’impression que les vitraux dégoulinent de lumière (et tu cavales pour essayer de la capturer). C’est très étrange et à voir absolument.

IMG_7185IMG_7195 IMG_7196IMG_7197IMG_7198

Ça va sans dire,  pour visiter l’intérieur il vaut mieux réserver très en avance par ICI.

 

Plus sur Barcelone ?

Découvrir Barcelone {2}

20170407_115317

L’une des premières choses que j’ai voulu faire en arrivant à Barcelone, c’est aller voir la mer, bien sûr.

20170407_10575920170407_10543920170407_10551420170407_114302

La Barceloneta, quartier traditionnel des marins et des pêcheurs, et son front de mer. Nous ne sommes pas restés sur la plage très lontemps, d’abord parce que la chaleur y monte très vite, ensuite parce que les vendeurs à la sauvette (mojito ?massage ? paréo ?…) y sont omniprésents et très insistants, du coup au bout d’une heure, lassés de ce défilé permanent, nous avons décidé de rejoindre les Ramblas via le port (à voir : la statue de Christophe Colomb, et un grand centre commercial – Moll d’Espanya – avec aquarium au coeur du port olympique).

IMG_7036 IMG_7035

Les Ramblas, les fameuses… je savais à l’avance que ce ne serait pas forcément mon truc : du monde, beaucoup de monde, beaucouuuuup de monde. Je n’aime pas vraiment passer mon temps à regarder où je mets les pieds, je préfère garder le nez en l’air, alors pour moi c’est juste pratique pour se repérer dans la ville et surtout se faufiler dans les petites rues adjacentes. A noter qu’on peut y voir des statues humaines absolument impressionnantes.

IMG_7048 IMG_7054IMG_7046 IMG_7053

A proximité immédiate des Ramblas, un petit tour s’impose par le Marché de la Boquería. Là encore, un monde énorme (y aller tôt !) pour ces halles anciennes (déjà deux siècles d’histoire) avec ses étalages appétissants. On y a dégusté d’excellents sandwiches, des coupelles de fruits frais et craqué pour des… brochettes de fraises au chocolat (ben quoi, c’est du tourisme aussi ?)

20170410_121150 20170410_121450

Nous nous sommes enfin mis en quête de la Plaça Reial toute proche, en souvenir d’une scène dans l’Auberge Espagnole de Cédric Klapisch (si, si), et là, gros coup de coeur ! Tout le charme de Barcelone dans cette ravissante place avec ses palmiers, ses façades à arcades colorées et harmonieuses, ses mouettes qui se rafraîchissent le croupion sur les fontaines, ses terrasses, sa grande activité culturelle.

IMG_7081IMG_7073IMG_7078IMG_7063IMG_7076

Le temps de flâner sur cette place, nous avons pu voir des musiciens et des artistes à l’oeuvre, et même été conviés à venir visiter une exposition dans l’un de ces magnifiques bâtiments, d’où nous avons pu admirer la place de haut. Bonheur !!

IMG_7082IMG_7102IMG_7100 20170407_133903 IMG_7095IMG_7096 IMG_7093 IMG_7090IMG_7104

A SAVOIR :

  • Quoique tu fasses, fais-le TÔT ! rapport à la chaleur, à la foule…
  • Il est très déconseillé sur beaucoup de sites de voyages de céder à l’envie d’une boisson fraîche vendue sur la plage, il semblerait que les produits soient vraiment de mauvaise qualité.
  • Déjeuner sur le pouce à proximité des Ramblas : Foccaceria Toscana : super accueil, repas très bon et copieux pour prix raisonnable, nous y sommes même allés deux fois. Ferran 41.
  • Une belle pâtisserie : Pastelería la Estrella, Carrer Nou de la Rambla, 32.

IMG_7056

PLUS SUR BARCELONE ?

Découvrir Barcelone {1}

20170407_101414

Je risque de t’infliger pas mal d’articles sur Barcelone, parce qu’à l’occasion de notre petit séjour là-bas durant les dernières vacances, non seulement nous avons vu de très belles choses mais encore il a fait un temps magnifique, alors je n’ai pas boudé les plaisirs de l’objectif. Il y a tant de petits endroits, de coups de coeur dont j’aimerai parler, mais même des semaines après c’est difficile de faire le tri – bien sûr, Gaudí y tiendra une place à part. En guise de préambule, j’ai envie de te parler du quartier où nous logions, le quartier de GRÀCIA.

20170407_16011520170407_15485020170409_131405.jpg20170408_13201820170410_103413

Nous avions commencé à prospecter les petits hôtels, mais ça s’est avéré mission impossible : trop pleins, trop chers, trop loin. Alors pour la première fois nous sommes passés par le site Airbnb et déniché un appartement avec terrasse au prix tout à fait raisonnable. Pour s’y rendre, le métro. Descendus à la station Fontana, on découvre le vrai Barcelone, loin des coins à touristes : une atmosphère de village, avec une population de toutes générations, et une ambiance de vacances : soleil, multiples placettes, balcons dégoulinants de verdure, boutiques tendance mélangées à des plus traditionnelles, street art, églises…

Le gros hic pour nous français pantouflards qui avons dépassé l’âge de la bamboche (une tisane et au lit) et surtout qui ne connaissons pas le même climat qui pousse à se calfeutrer chez soi la journée pour sortir en soirée, c’est que les espagnols vivent la nuit. Et que si la location était magnifique, le double vitrage ici on connait pas. Je crois que j’ai rarement aussi peu dormi pendant mes vacances, avec l’impression qu’il y avait des gens dans le salon, tout est prétexte à fête et c’est chouette, mais lorsque la troisième nuit des jeunes se sont mis à chanter (fort bien, cela dit) sous mon balcon j’ai songé à leur balancer mon Guide du Routard (édition 2017) à la tête, mais bon y z’étaient jeunes et beaux et c’est la vie, quoi. Bref, autant être prévenu, surtout si tu as l’intention d’y aller cet été : en Espagne, on dort la journée.

20170407_172511

Les cafés sympas et bar à tapas pullulent dans le quartier, mais impossible pour nous de ne pas céder à la tentation du touriste, j’ai nommé le chocolate con churros ! Grrrraou une tuerie ! (comment ça il fait 25 degrés ? on s’en fiche !)

20170410_172659

A SAVOIR

  • Nous avons pris un vol sur Vueling, en semaine les tarifs sont nettement plus bas. Attention, le terminal où nous avons atterri est assez éloigné, il faut ensuite prendre une navette (gratuite) pour rejoindre la gare d’où part le train qui emmène les voyageurs à Barcelone (un train toutes les demi-heures, compter une demi-heure de trajet).
  • Pour circuler dans Barcelone en métro, nous avons opté pour la carte T10 pour 10 trajets et pouvant être utilisée à plusieurs. Valable aussi pour prendre le train de l’aéroport à Barcelone, on trouve des distributeurs dans la gare.
  • Il y a une oeuvre de Gaudí dans le quartier (Casa Vincens), mais lorsque nous sommes allés la voir elle était recouverte par un échafaudage. Se renseigner avant de faire le déplacement !
  • Chocolate con churros : Granja & Chocolateria la Nena C/Ramón y Cajal 36 08012 Barcelona
  • Librairie (mais pas que) Olokuti : Calle Asturies 36-38 bajos 08012 Barcelona
  • C’est sur les hauteurs de Gràcia que se trouve le Parc Güell, mais inutile de dire que ça fera l’objet d’un article à part 🙂
  • Artistes street art : Aaronetti, Axe Colours…