Les Jours Brûlants, Laurence Peyrin

Joanne mène une vie paisible à Modesto en Californie, aux côtés de son mari médecin et de ses enfants, jusqu’au jour où une agression vient chambouler son existence. Après cet Incident elle sombre peu à peu, au point d’effrayer sa propre famille. Elle décide alors de prendre la fuite.
Qu’est-ce qui fait qu’un jour, quelqu’un décide de disparaître ? Vouloir protéger ses proches de soi au point de préférer les quitter, sans prévenir ni s’attarder sur les conséquences ? Joanne voudrait effacer ce qui lui est arrivé et recommencer à zéro comme on commence une page blanche, et cette nouvelle vie c’est à Las Vegas qu’elle va la démarrer.

Elle y trouvera un refuge inattendu et inespéré dans une boîte de strip tease où échouent des femmes blessées comme elle auxquelles on ne demande rien de leur passé. Quel décor fou que la cité du jeu et du péché dans les années 70 ! Joanne s’accoutumera rapidement à la faune qui vient visiter le bar dont elle va vite avoir la charge et, contre toute attente, y trouvera le nouveau souffle qu’elle recherchait. Au-delà de ces beaux personnages de paumés qui ont tous échoué à Las Vegas et de la légèreté induite par ces recettes de cocktails qui rythment le roman, l’auteure sonde subtilement la déflagration des dégâts causés par une agression dans une très belle histoire de femmes et d’humanité.

LES JOURS BRÛLANTS, Laurence Peyrin, Calmann-Levy

7 réflexions sur “Les Jours Brûlants, Laurence Peyrin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s