Montfort-L’Amaury, cité médiévale

Dans la série « changer d’air à moins de 100 km », nous avions opté en ce dimanche ensoleillé pour la découverte de Montfort-l’Amaury, petite cité médiévale des Yvelines à proximité de la forêt de Rambouillet.

Dotée d’un château fort au Xe siècle, la commune présente la particularité d’avoir été une enclave bretonne marquée par le passage d’Anne de Bretagne qui embellit la ville. En grimpant la butte on peut découvrir les vestiges d’une tour et d’une porte de style gothique.

La commune, où l’on peut également visiter le musée Maurice Ravel, a charmé de nombreux artistes qui reposent dans un étonnant cimetière s’ouvrant par un très beau cloître – la tombe de Charles Aznavour est très visitée, de toute évidence. J’espère y retourner à une autre occasion car le Parc et le Château de Groussay, pour le moment fermés au public, semblent receler quelques surprises (on m’a même soufflé qu’il s’y tournait une certaine émission culinaire très sucrée !).