De chez moi #2

Je viens de comprendre que le fait que les voisins écoutent de la musique d’une qualité discutable à longueur de journée en en faisant profiter toute la résidence peut devenir un motif de discorde assez puissant (les karaokés improvisés sur du Johnny ne jouent pas en leur faveur, pardon aux fans). Je me demande si en me penchant sur le balcon pour leur balancer une tomate (que je n’ai pas), je peux arriver à faire un strike.

Voilà comment, après plus d’une semaine, j’en viens à connaître tous les violons d’Ingres et les talents méconnus (qui auraient peut-être dû le rester dans certains cas) de mes compagnons d’infortune : unetelle se met à chanter a cappella à toute heure, ce qui a le mérite de faire fuir les pigeons qui ont une fâcheuse tendance à se prendre pour les rois du monde ces derniers temps ; un autre s’est pris de passion pour la sardine sous toutes ses formes mais avec une préférence pour la grillade (rappelons que toutes les fenêtres sont ouvertes). Je pense répliquer avec la cuisson à point d’une bonne friture accompagnée de sa goûteuse andouillette, à ce jeu-là hors de question que je perde.

Le basket en intérieur semble être devenu tendance sans que j’arrive à localiser exactement les joueurs pour leur faire boulotter leur ballon (les restrictions, vous comprenez), le gaming effréné en chambre avec insultes assorties a la préférence de mon jeune voisin du dessous (chez moi aussi ça geek chez les préados, mais s’ils prononçaient devant moi un centième de ce que j’entends ils passeraient le reste du confinement sur notre m2 de balcon).

L’heure est donc à la découverte, à la tolérance et à… la patience !

Prenez soin de vous ❤

5 réflexions sur “De chez moi #2

  1. huloga35 dit :

    Ah ah, merci pour ce sourire que tu viens de me donner !
    J’ai découvert que le bébé de mes voisins de gauche (18 mois…) n’est pas une petite fille, mais un garçon. Mes voisins de droite ont 2 garçons qui font du trampoline en y ajoutant concours de rots et de prouts…..comme tu dis, on découvre nos voisins !
    Et encore, j’ai de la chance : même s’il mesure 3m X 4m et est mitoyen, ville oblige, j’ai un jardin.
    Courage !!!!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s