Lire pour s’évader #1

En cette période inédite je vais continuer à vous proposer mes idées de lecture, puisque c’est dorénavant et plus que jamais l’un des derniers moyens les plus doux pour voyager. Les librairies et bibliothèques nous sont hélas inaccessibles mais il reste aussi la possibilité de lire en numérique (même si je sais bien que c’est loin d’être la préférence)… ou de se préparer une jolie liste pour « après » 🙂

Gros coup de 💙 pour l’histoire de Marie, 20 ans, serveuse dans un bar du Havre qui connait bien la galère au quotidien, entre les problèmes de fin de mois et un père à l’hypocondrie maladive. Quand elle rencontre Alexandre, elle se prend à rêver. Mais voilà l’amoureux qui se laisse aller à un brin de condescendance lorsqu’il réalise que Marie ne connait pas François Truffaut, et c’est le dérapage. Marie doit réparer avec de l’argent qu’elle n’a pas, alors elle tente le tout pour le tout en demandant de l’aide au juge qui l’a condamnée. Celui-ci lui propose alors un marché…
Est-ce que tout est joué d’avance parce qu’on n’est pas tous nés sous la même étoile ? une histoire est-elle vouée à l’échec parce que ses protagonistes ne sont pas du même milieu social ? Plusieurs mondes vont se confronter et apprendre à se connaître dans ce (trop) court et excellentissime roman qui m’a fait songer à un film tout au long de ma lecture, avec ses inoubliables personnages de juge mutique abritant quantité de secrets, de jeune bourgeois amoureux et surtout de cette jeune femme intelligente et sanguine qui va prendre sa vie en main.

Changer le Sens des Rivières, Murielle Magellan, Editions Pocket

J’ai passé un week end à dévorer cette incroyable histoire inspirée de faits réels : en 1943, un groupe de jeunes femmes se fait enrôler pour devenir les goûteuses d’Hitler, chargées d’ingérer en premier tout ce qui arrivera ensuite dans l’assiette du Führer. A chaque bouchée sous haute surveillance, la crainte d’avoir été empoisonnées. Et au-delà de cette situation délirante, la méfiance, la solidarité, l’humanité, la culpabilité, la volonté de survivre malgré tout et même la possibilité d’un amour. Marquant !

La Goûteuse d’Hitler, Rosella Postorino, Albin Michel

Pour finir une escapade gourmande en compagnie de La Pâtissière de Long Island, une histoire de transmission autour d’un… cheese cake à l’ingrédient magique qui adoucit les mœurs ! Les histoires croisées de Marie et de Rona à 70 ans d’écart, de l’Allemagne à New York, abordant des thèmes historiques plus graves qu’il n’y paraît. 

La Pâtissière de Long Island, Sylvia Lott, J’ai lu

💗 PRENEZ BIEN SOIN DE VOUS 💗