Avant la Longue Flamme Rouge, Guillaume Sire

Saravouth est un petit garçon de onze ans avec un imaginaire formidable, nourri des histoires d’Ulysse ou de Peter Pan que lui lit sa mère, professeur de littérature au lycée français. Avec sa petite sœur Dara et leur père qui travaille à la chambre d’agriculture, les Inn forment une famille unie et harmonieuse attisant quelques jalousies. Or nous sommes en 1971, à Phnom Penh, alors que le Cambodge est en proie à la guerre civile et que des gens commencent à disparaître. Saravouth et sa famille sont relativement épargnés, jusqu’à ce qu’ils soient brutalement séparés…

Ça commence comme un conte et ça finit comme une tragédie où espoir et désespoir sont intrinsèquement mêlés. Inspiré d’une histoire vraie, Guillaume Sire raconte la terrible trajectoire d’un enfant qui va devoir traverser l’enfer et survivre à la folie des hommes. C’est un roman vraiment très fort qui oscille entre l’insupportable réalité de la guerre et l’imaginaire salvateur du garçon. Lorsque la souffrance est trop forte, il s’efforce de se réfugier dans ce Royaume Intérieur qu’il s’est construit au fil d’une enfance heureuse, mais même le paradis peut se retrouver détruit du jour au lendemain. « Il faut trembler pour grandir », disait souvent sa mère ; confronté à la violence omniprésente et à la folie, Saravouth devra son salut à d’inoubliables rencontres (Iaï, Vanak, ou le père Michel, entre autres) et à son désir fou de retrouver les siens.

Le roman se lit en retenant son souffle, avec une grande puissance d’évocation qui offre au lecteur les couleurs et les odeurs du Cambodge avant que l’enfer s’invite au paradis. Magnifique découverte !

AVANT LA LONGUE FLAMME ROUGE, Guillaume SIRE, Calmann-Levy

10 réflexions sur “Avant la Longue Flamme Rouge, Guillaume Sire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s