La Belle Italienne

riley

Rosanna n’est encore qu’une petite fille parmi tant d’autres, logiquement destinée à rester dans son village napolitain au sein de sa modeste famille, lorsqu’elle rencontre Roberto Rossini, un futur ténor prestigieux et grand amateur de femmes, qui remarque son don exceptionnel pour le chant. Grâce à sa recommandation, elle devient boursière dans une prestigieuse école à Milan, vouée à devenir une grande cantatrice… et à recroiser la route du ténor pour le meilleur et pour le pire.

Voici donc la réédition de l’un des premiers romans de Lucinda Riley (publié sous un autre nom), qui nous entraîne dans le monde difficile et exigeant de l’Opéra. Des années de travail incessant, de don de soi avec toujours le risque de l’échec, le tout dans un climat de jalousie et de rivalité entre chanteurs, de quoi fournir la passionnante trame de fond à une histoire d’amour hors normes avec la Scala de Milan comme décor.

Car très vite il n’est plus question que de la passion déraisonnable qui va unir Roberto et Rosanna ; plus âgé qu’elle, il séduit absolument toutes les femmes qui croisent sa route, et il est dès le départ difficile d’imaginer qu’il en sera autrement avec notre héroïne et que leur histoire n’en subira pas les romanesques conséquences : vengeance, enfant caché, chantage, souffrance… L’intrigue ressemble parfois à un soap opera, très agréable à suivre mais aux personnages quelque peu caricaturaux : ce Roberto colle à tous les clichés du chanteur à femmes que même sa passion pour Rosanna ne va pas assagir, pire, elle va faire de l’un et de l’autre des monstres absolus d’égoïsme qui m’ont particulièrement exaspérée. Rosanna n’est finalement guère plus attachante, n’hésitant pas à abandonner sa famille d’origine.
Plus intéressant, plus complexe et plus nuancé est son frère Luca qui a toujours veillé sur elle et se découvre une vocation mystique, qui aurait presque mérité un roman à lui tout seul, avec la découverte d’un dessin de Leonard de Vinci en sous-intrigue.

La Belle Italienne, Lucinda RILEY, Editions Charleston

109525164_o

L’avis de mes copines Charleston :

✽ Alison ✽

✽ Jiji ✽

✽ Cassandre ✽

✽ Mélusine ✽

✽ Sandrine ✽

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s