Le Grand Bain, l’esprit d’équipe

5186667

Bertrand, Marcus, Simon, Laurent… une bande de quinqua se retrouve sur le bord d’une piscine pour réaliser un défi fou : participer au Championnat du monde de natation synchronisée masculine…

Comment et pourquoi ces gars-là ont-ils choisi la natation synchronisée ? on ne sait pas trop, et dans le fond on s’en moque (même si le chlore ça passe vachement bien à l’écran quand c’est bien filmé). Sur le papier ça parait dingo, mais pas plus finalement que d’essayer de faire entrer un carré dans un rond – et inversement. Gilles Lellouche s’est emparé de personnages d’hommes abimés qui se demandent où sont passés leurs rêves et vieillissent avec leurs faiblesses et leurs fragilités, leurs bides et leurs rides ; car attention le fond (de la piscine) est tristoune, la dépression rôde et les héros sont loin, très loin, entre musicien raté, chômeur dépressif, escroc de bas étage, père divorcé ou veilleur de nuit lunaire mais pas moins solitaire. Mais lorsqu’ils se verront proposer une possibilité de se dépasser, ou simplement d’exister, ils trouveront dans leur drôle d’équipe le courage d’aller jusqu’au bout – parce qu’ensemble, c’est bon de le rappeler, c’est toujours mieux.

1839158

Evidemment on s’attend à un Full Monty à la française, impression confortée par la première demi-heure, mais ensuite le film prend son envol pour ne plus ressembler qu’à lui-même, grâce surtout à ses interprètes. Car le casting est en or massif, impossible de départager les acteurs tellement ils excellent, même si Philippe Katerine se détache sensiblement du lot avec son personnage sensible et irrésistible ; les filles sont tout aussi impressionnantes, Marina Fois, Leila Behkti et Virginie Efira.
Tu l’as compris, on n’est pas dans la comédie française qui se bidonne, non c’est beaucoup mieux : une histoire tendre et intelligente dont on ressort avec le sourire après avoir fait le plein d’émotion.

1895408

LE GRAND BAIN, un film de Gilles Lellouche avec Mathieu Amalric, Virginie Efira, Guillaume Canet, Leïla Bekhti, Benoît Poelvoorde, Marina Foïs… en salles le 24 octobre.

9 réflexions sur “Le Grand Bain, l’esprit d’équipe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s