Retour à « Downton Abbey »

Qu’est-ce qui peut expliquer le succès d’une série – et maintenant d’un film – où le suspense est à peu près aussi épais qu’un sachet de thé anglais, où l’on tremble à l’idée que le soufflé retombe avant d’être servi à table, où l’on retient son souffle à la perspective d’une tache de sauce sur une redingote ? Peut-être parce que le temps justement y est comme suspendu, loin des mélodrames habituels et à 1000 lieues de notre quotidien pas toujours rose, évoquant un monde aussi exotique qu’un Jurassic Park en dentelles. J’ai même déjà parlé de la série dans un précédent blog (en 2014 !) et comme multitude de fans j’attendais avec un délice anticipé la version grand écran.

Alors disons le tout de suite, rien de bien nouveau sur les vertes pelouses de Downton Abbey ; et pourtant c’est drôle comme les personnages semblent autant jubiler que les spectateurs à la perspective de remettre les pieds dans le désormais mythique manoir. Et pour l’occasion il va falloir littéralement mettre les petits plats dans les grands, puisque le roi et la reine débarquent ! Voilà en gros pour le scénario, c’est un peu court jeune homme, en dépit de petites anecdotes secondaires effleurant des thèmes intéressants (comme le traitement de l’homosexualité à l’époque) sans les exploiter complètement.

Si on retrouve Lady Violet, la véritable star à en juger par les rires dans la salle à chacune de ses répliques, ceux qui n’ont jamais regardé la série risquent d’être un peu perdus ! Pour les autres, ce seront de belles retrouvailles avec les clans maîtres et serviteurs, avec chacun son monde et ses règles inaltérables.
Reste sur grand écran un film fort élégant avec ses décors et ses costumes, déployant toute son argenterie pour ce qui ressemble bien à un dernier baroud d’honneur.

DOWNTON ABBEY, un film de Michael Engler avec Michelle Dockery, Hugh Bonneville, Maggie Smith… actuellement en salles.

13 réflexions sur “Retour à « Downton Abbey »

  1. matchingpoints dit :

    Nous nous sommes tellement régalées avec cette saga, une saga qui évolue en parallèle avec la société. Mais même sans être bilingue anglais/français, il faut regarder la série (pour ceux et celles qui ne l’ont pas encore vue) et le film en VO, tellement la langue et sa prononciation soulignent son côté so British !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s