Encore un peu de lecture ?

Alice est une américaine qui vient d’arriver à Paris avec son chat David sous le bras et cherche un boulot à tout prix, prête à accepter n’importe quoi. La voici donc embauchée dans une start up au projet étonnant : réunir les chaussettes orphelines à travers le monde…
Au-delà de cette idée zarbi (et géniale !), Alice qui depuis des années a érigé autour d’elle des barbelés pour tenir les gens à distance de ses sentiments, va faire des rencontres qui vont changer sa vie et la pousser à dévoiler ses secrets… Un point de départ et un titre légers pour une histoire qui ne l’est pas tant que ça : avec l’héroïne on va aller de surprise en surprise, s’attacher à ses nouveaux collègues dont un jeune PDG fondamentalement optimiste et un associé observateur et séduisant. Il est évident dès le départ qu’Alice est une jeune femme en souffrance avec ses crises d’angoisse et ses somnifères, mais ses secrets ne seront divulgués que miette par miette et à un rythme très bien tenu tout au long du livre. Beaucoup de thèmes forts et graves sont abordés : la force des liens familiaux, le deuil, le désir d’enfant, les coïncidences, l’espoir… Une très jolie découverte !

LA VIE RÊVÉE DES CHAUSSETTES ORPHELINES, Marie Vareille, Editions Charleston ✽

« Dès la naissance on ne le sait pas encore, mais il n’y a plus qu’à attendre la mort en essayant d’être tendre avec soi, le plus tendre possible, aimant avec les autres, le plus aimant possible, et révolté contre tout le reste. Il suffit de le comprendre pour que la vie devienne une fête. »
Et il suffit d’évoquer « Questions pour un Champion » pour retrouver la voix, les intonations et les sautillements de son célèbre présentateur historique, sans compter le générique aussitôt reconnaissable qui reste irrémédiablement en tête. Ce qu’on devine moins, c’est ce qui se passe dans la tête des candidats, mais Olivier Liron va nous le raconter. Car Olivier a été un heureux candidat du jeu en 2012, et ça a changé sa vie. Bien sûr, derrière Julien Lepers se cache une forêt, derrière les anecdotes de plateau se cachent des choses bien plus fortes, et plus marquantes, car l’auteur le dit dès la première ligne, il est autiste Asperger, c’est sa différence, sa formidable particularité qui lui fait voir le monde, souvent cruel et indifférent, à travers un prisme hypersensible. Drôle, cash et émouvante, une autobiographie des plus singulières !

EINSTEIN, LE SEXE ET MOI, Olivier Liron, Alma Editeur ✽

Un roman uppercut ! Philippe, qui n’a que 18 ans mais déjà tout du gars usé, traîne dans sa cité entre les potes qui zonent, fument ou piquent au supermarché, et sa famille dont la mère le tolère à peine sur son canapé, le père qui ne dit rien et le frère beau et con à la fois qui prend toute la lumière. Aucun horizon possible au-delà des barres d’immeubles, sauf peut-être celui offert par les histoires de voyages de Bruno qui passe sa vie à raconter ses aventures en échange d’un bout de shit ou d’une bière. Bref, une vie d’errance, jusqu’à croiser le regard d’une belle fille aux yeux fumés qui va devenir l’obsession de Philippe…
C’est un texte noir, vraiment très noir, qui bouscule comme le bruit de détonation d’un flingue et se lit d’une traite, suivant un mécanisme infernal qui mène jusqu’au drame inéluctable. Pas une once d’espoir dans une histoire écrite à la lame, au plus près du mal-être d’un gars de banlieue rejeté par ses proches et blasé de violence quotidienne, même pas adoucie par les quelques personnages féminins et bienveillants qui l’entourent, Rosa la voisine ou Anne la déterminée… de quoi laisser un souvenir de lecture brutale !

LES YEUX FUMES, Nathalie Sauvagnac, Le Masque ✽

6 réflexions sur “Encore un peu de lecture ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s