Colette, les années Claudine

0108713

Dans ce biopic le réalisateur Wash Westmoreland a décidé de ne raconter que la jeunesse et première vie de l’auteure Colette qui en eut cent, racontant son mariage, ou plutôt son étrange association avec son mari Willy.

Willy était déjà un écrivain reconnu lorsqu’il enleva la la toute jeune Gabrielle Sidonie Colette de son village de campagne pour l’épouser. Il lui fait connaître le Paris exubérant et bouillonnant de la Belle Epoque artistique et frivole, et de fil en aiguille, la pousse à écrire pour lui. Contre toute attente, le personnage de Claudine imaginé par Colette connait un succès fulgurant que s’empresse d’exploiter le mari – naissance du marketing ! Mais la jeune écrivaine dans l’ombre du mari volage, fantasque et vantard rêve d’émancipation.  Si leur duo finit par tourner au conflit, Willy eut le grand mérite de permettre à Colette de se révéler en tant que plume, mais pas seulement : le libertinage échevelé de l’un permit à l’autre de partir en quête de sa propre sensualité, tantôt en partageant la même maîtresse que son mari, tantôt en assumant sa relation avec Mathilde de Morny-Missy. Autant d’anecdotes délectables qui permettent de cerner le personnage et de goûter à une époque exubérante et permissive.

Quant à Keira Knightley, on ne peut pas prétendre qu’elle ressemble physiquement à la jeune Colette, mais tout, dans la mise en scène (classique et respectueuse), des décors à la lumière en passant par les costumes, la reconstitution de documents d’époque, permet de l’oublier, d’autant que l’actrice passant d’oie blanche à femmes d’affaires intraitable est particulièrement convaincante et déterminée (probablement comme son illustre modèle). Même si le réalisateur est loin d’avoir fait le tour de son sujet,  son film donne envie de (re)découvrir l’oeuvre de l’auteure du « Blé en Herbe », ce qui en soi est déjà une belle réussite.

1075202
4671032

COLETTE, un film de Wash Westmoreland avec Keira Knightley, Dominic West… actuellement en salles

Publicités

8 réflexions sur “Colette, les années Claudine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s