« L’Heure de la Sortie », l’alarme a sonné

Le professeur de français des 3ème1 du prestigieux collège de Saint-Joseph vient de se suicider sous les yeux de ses élèves. Pierre Hoffman, appelé à le remplacer, réalise très rapidement que certains élèves ont des comportements étranges…

Les collégiens en question sont des surdoués arrogants, détestés par tous leurs congénères et prenant plaisir à rabaisser leurs pairs – et leur professeur. Ils font la tronche tout le temps, s’adonnent au bizutage et au harcèlement, s’expriment à coups de sentences prophétiques. Le prof (Laurent Lafitte, plus que parfait), décontenancé mais fasciné malgré lui, décide de creuser un peu, se mettant même à les suivre pour déjouer leurs manigances qu’il compte bien dénoncer…

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est 122537232.jpg

L’ambiance installée par Sébastien Marnier (réalisateur du déjà très marquant « Irréprochable« , avec Marina Foïs) contribue à 200 % à la singularité et à la réussite de ce film étrange adapté d’un roman de Christophe Defossé.
On démarre par le tableau d’une jeunesse désenchantée et inquiétante angoissée par son futur, qui se montre de plus en plus provocatrice et menaçante. Si l’on sent ensuite la tension et la paranoïa monter très vite, déjà bien épaissies par la canicule et les cauchemars kafkaïens du héros, on se laisse dérouter par plein d’hypothèses du type sectaire, alors que la fin réserve une surprise de taille cataclysmique et franchement perturbante. Et s’ils étaient tout simplement plus lucides que nous, ces gamins flippants au regard aussi fixe que des damnés ?

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est 122537231.jpg

L’HEURE DE LA SORTIE, un film de Sébastien Marnier avec Laurent Lafitte, Emmanuelle Bercot, Pascal Greggory… actuellement en salles.

13 réflexions sur “« L’Heure de la Sortie », l’alarme a sonné

  1. auroreinparis dit :

    J’avais déjà été saisie par Irréprochable. Mais ce film là m’a glacée, transie et interpellée. La photographie est très belle, les personnages pleins de vie VS ces mômes froids … Ce film interpelle vraiment … Il est marquant et tu en parles très bien.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s