Un Arbre, un Jour… joli conte sensible

IMG_20180502_102328_958

Il orne la place de ce petit village provençal depuis plus de cent ans, il a vu défiler des générations d’habitants, il les a protégé, les a observé, a vécu au gré de leurs habitudes et de leurs émotions aussi bien qu’au rythme des saisons, mais aujourd’hui il est menacé d’abattage pour des raisons obscures. Alors certains villageois vont s’unir pour empêcher la mort annoncée du platane.

Voilà un roman très court et d’un très grand charme, à l’image des précédents ouvrages de Karine Lambert (« Eh bien dansons maintenant ! »), à la fois grave et léger, écrit avec une plume sensible. Tandis que certains considèrent la disparition programmée de l’arbre avec fatalisme, d’autres en réalisent l’importance au coeur de leur quotidien. L’occasion rêvée de mêler des personnalités plus que diverses menées par Clément, un petit garçon courageux : Fanny, photographe spécialisée dans le stylisme culinaire ; Raphaël, indécis chronique qui passe ses séances chez son psy à parler… du platane ; Violette & Adeline, deux soeurs qui vivent ensemble depuis si longtemps qu’elles ont fini par former un véritable couple ; Suzanne, ancienne instit venue reprendre le Bar PMU et dont le mari Joe se remet à peine d’un accident de moto ; Manu, le vendeur d’artichauts qui plane. Et au coeur de la tourmente, François, le messager, l’employé municipal qui applique les consignes à la lettre et a les nerfs à fleur de peau alors que sa Fleur des Iles s’apprête à en faire un papa.

Les arbres dorment, les humains l’ignorent. Tant mieux, s’ils pensaient que nous ne les protégions pas en permanence, ils pourraient vouloir nous abattre tous.

Autant de vies et autant d’histoires observées à hauteur de branches par un arbre bien bavard qui entretient avec l’homme des liens aussi forts que des racines et les tient en haute estime, alors que la véritable raison de sa mort prochaine est typiquement et humainement absurde et cruelle. C’est bien sûr sans compter l’union des coeurs sensibles, un comité de défense auquel j’adhérerai volontiers. Une jolie fable anthropomorphiste et un brin philosophe qui sort en librairie aujourd’hui.

 

UN ARBRE, UN JOUR, Karine Lambert, Calmann-Levy ✾