Jeux de Miroirs

IMG_20170122_191650_738

Un agent littéraire reçoit un manuscrit inachevé dont l’un des personnages est un éminent professeur en psychologie de Princeton, assassiné des années plus tôt. Que s’est-il réellement passé cette nuit-là ? Il embauche un journaliste pour découvrir la fin de l’histoire.

On comprend la fascination de Peter Katz pour le manuscrit en question, il se lit avec une fluidité incroyable ; on y suit la rencontre de l’auteur avec une jeune femme (devenue sa colocataire) dont il tombe fou amoureux, alors qu’elle semble entretenir une relation proche avec le professeur Wieder qui travaille sur les traumatismes et la mécanique de la mémoire. C’est ensuite que les choses se compliquent, lorsque le journaliste se met à enquêter et retrouve chacun des protagonistes un par un, commençant à aller de surprise en surprise, à relever toutes les invraisemblances et les affabulations de chacun (et il y en a un paquet).

Le roman est d’une construction brillante puisqu’en fonction du narrateur (l’agent, l’auteur du manuscrit, le journaliste, le policier à la retraite…), l’histoire change radicalement d’angle (à la façon des Apparences de Gillian Flynn) jusqu’à la résolution de l’énigme qu’on attend avidement, comme la dernière pièce d’un puzzle. Jeux de Miroirs fait en effet partie de cette catégorie de livres qu’on dévore, pour lesquels plus on appproche de la fin et plus on néglige le monde alentours dans un seul but : savoir qui est le/la coupable ! Dommage seulement, puisqu’il est ici question de manipulation, que les ressorts ne soient pas encore plus diaboliques, surtout que les travaux du professeur nous laissaient entrevoir une issue bien plus prometteuse, du moins en termes de coups de théâtre !

Pourtant, j’avais le sentiment étrange que les images d’elle commençaient déjà à s’estomper, qu’elles avaient trouvé leur place dans la chambre secrète des chances gâchées – celle dont on finit par jeter la clé tant les souvenirs qu’elle renferme sont douloureux.

Jeux de Miroirs, E.O.CHIROVICI, Les Escales 

Publicités

2 réflexions sur “Jeux de Miroirs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s