Sausage Party ou comment te dégoûter à vie des hot-dogs

246127Ma tête pendant la projection…

Je précise que j’ai vu ce film il y a quelques temps dans le cadre du Showeb organisé par le Film Français et que j’ai écrit ces lignes le lendemain, donc bien avant la sortie-polémique.

Je crois être plutôt bonne cliente des blagues vulgaires, le niveau caca-trou-popo ça passe, mais pas trop longtemps, à un moment faut savoir remonter (c’est le cas de le dire). Or là non seulement ça ne remonte JAMAIS, mais ça plonge de plus en plus bas. Ça démarre par allusions fines à base de saucisses (j’allais te donner des exemples mais par crainte de ce que ça pourrait attirer comme recherche gougueulesques par ici je préfère laisser fonctionner ton imagination) et ça finit dans la fange. Ah et l’histoire quand même (si, il y en a une) : les produits d’un supermarché, des saucisses au ketchup en passant par la moutarde et les tacos, s’imaginent qu’une fois qu’ils auront le suprême privilège d’être achetés par les dieux (oui, c’est nous…) ils parviendront au paradis. La désillusion sera à la hauteur d’un massacre.

Attention spoiler : il y a bien une partouze à la fin, mais ça je crois que depuis qu’on accorde au film une publicité en or, tout le monde est au courant. Bref, déconseillé aux moins de 12 ans tu m’étonnes, je vais interdire ça à mon collégien jusqu’à ses 40 balais au moins, non pour protéger ses chastes yeux de la lubricité d’un donut mais parce que la vulgarité y a pas d’âge pour se l’épargner. J’apprécie le politiquement incorrect, je suis anti-censure, mais ce film est juste un gros navet, point barre, et oui il se trouve que c’est un dessin animé porno, mais boudiou, quels sont les parents qui emmènent leurs enfants au cinéma sans se renseigner AVANT sur ce qu’ils vont voir ?

Je finis là-dessus : ce week-end j’en ai parlé avec deux collégiens très curieux de 11 ans, eh bien figurez-vous, quelle surprise, qu’on en parle énormément dans les cours de récréation et que c’est à celui qui dira « moi je vais le voir, moi je l’ai vu, moi je vais le télécharger, etc. » Bravo aux censeurs pour toute cette fantastique promotion à l’effet inverse que celui souhaité – à moins que… oh, wait !

Sausage Party, un film d’animation de Conrad Vernon et Greg Tiernan, actuellement en salles.

Publicités

7 réflexions sur “Sausage Party ou comment te dégoûter à vie des hot-dogs

  1. mangoandshamallow dit :

    Mon copain et moi l’avons regardé à la maison en pensant s’éclater devant un dessin animé bien déjanté mais je pense qu’il aurait fallu filmer nos têtes dès les premières séquences. Je ne comprends pas que « Sausage Party » ne soit interdit qu’aux enfants de moins de 12 ans parce qu’il s’agit bel et bien d’un film d’animation pornographique. J’ai aussi été choquée par la fin. Bref, c’est un gros navet à ne pas faire regarder à n’importe qui.

    Aimé par 1 personne

  2. anaverbania dit :

    Jusque là, les avis que j’ai pu lire sur ce film sont unanimes. On comprend que c’est de la vulgarité gratuite, juste pour le plaisir de faire du vulgaire, et sans humour pour emballer tout ça et le rendre plus digeste. Non je ne suis pas attirée.^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s