Doctor Strange, le Marvel magicien

5844468lpw-5844493-jpg_3851253

Je me suis trouvée dans une configuration inédite en allant à ma séance de ciné du dimanche matin : moi, Maman plus que quadra, j’ai forcé mon fils à m’accompagner voir un Marvel. Non, je ne suis pas une fana du genre, d’ailleurs je confonds tous les Avengers et je pige rien aux histoires de X-Men et autres. Pour moi je l’avoue, ce sont des films bien foutus mais qui se résument à PIF-BAM-BOUM… des comics, quoi. Mais celui-là, j’avais découvert quelques scènes inédites lors d’un Showeb au début de l’automne et je me suis dit « Wouah ».

Qui a soufflé : « Tu parles, c’est à cause de Benedict Cumberbatch, hein ? ». Oui, bon, aussi.

Docteur Strange est drôlement plus cérébral que ses petits copains, la force de l’esprit tout ça, même dans le film c’est clairement dit que les Avengers c’est des gros muscles mais qu’en fait tout passe par la cervelle et blablabla. Mais c’est pas parce que le docteur n’a pas fait de muscu qu’il ne porte pas joliment sa barbichette bien taillée et sa cape magique (j’en veux une !). Et puis il a de l’humour. Et puis il est tellement sexy. Ok j’arrête.

MV5BMjE5NDc5NzUwNV5BMl5BanBnXkFtZTgwMDM3MDM2NzE@MV5BMjI5NDIxOTMzM15BMl5BanBnXkFtZTgwMTkwMzMyMDI@

L’un de mes films culte est « Inception » de Christopher Nolan, dont les effets spéciaux ne sont franchement pas dégueu avec son Paris plié en deux et ses couloirs qui tournent. Eh bien là tu prends les mêmes et tu multiplies par cent : un New York réduit à l’état de Lego géant, les mêmes couloirs qui tournent aussi vite qu’un bout de ficelle poursuivi par mon chat (oui, mon chat aussi grimpe aux murs), de quoi coller le vertige et la gerbe. Le summum revient à une scène d’affrontement finale bien costaud qui se situe à Hong Kong, mais chut ! Le bon docteur a un chouette pouvoir qui m’arrangerait bien la vie (chut, on a dit !) pour rattraper mes boulettes (mais tais-toi…). Mais mais mais, un grand pouvoir engendre une grande responsabilité, ah non ça c’est dans Spiderman, donc ce grand pouvoir provoque une grande solitude, ah mon dieu le sacrifice du héros à la cause… Mais pas de souci, il va bientôt rejoindre de nouveaux potes (tu devines ? ça commence par Aven et ça finit par Gers) pour continuer à exploiter une franchise qui s’annonce sans fin aucune (un peu comme le pouvoir du Docteur… oups !!).

Au fait, j’ai bien aimé.

Et le pauvre préado obligé d’accompagner sa Moman pour pas qu’elle se retrouve la plus vieille de la salle ? ben il a kiffé grave (je cite).

Doctor Strange, un film de Scott DERRICKSON avec Benedict Cumberbatch, Chiwetel Ejiofor, Rachel McAdams… actuellement en salles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s