Un Homme à la Hauteur, petite déception

297115

Lorsque j’ai vu la bande-annonce d’Un Homme à la Hauteur j’ai franchement ri devant le sourire ravageur et conquérant de Jean Dujardin – ce garçon est tout de même assez irrésistible –  et la stupeur dans les yeux de Virginie Efira – au jeu de laquelle je suis de plus en plus sensible, définitivement depuis Le Goût des Merveilles. Le résumé et un aperçu de la BO (une douce reprise de Freed from Desire par Gala que j’écoute en boucle) ont achevé de me convaincre que ce film avait été fait pour moi et uniquement pour moi.

Rappel des faits : Diane est une brillante avocate, elle est belle, drôle (elle nous énerve, quoi), et coincée avec un ex-mari encombrant (y a une justice). Elle reçoit le coup de fil d’un certain Alexandre, qui a retrouvé le portable qu’elle avait égaré. Très vite, quelque chose se passe lors de cette conversation téléphonique, Diane est sous le charme, et nous aussi. Un rendez-vous est fixé, mais la rencontre ne se passe pas du tout comme prévu…

hauteurjean-dujardin

Déception ! Certes on a droit à la comédie sentimentale annoncée, et à un beau message sur la différence et la difficulté de l’assumer, pour l’intéressé comme (peut-être encore plus) pour l’entourage – quoique légèrement lourdaud sur les bords  le message (« toi t’es peut-être grand par la taille mais t’as un cœur tout petit petit ». Hmm. Bon. Disons que c’est difficilement évitable, d’ailleurs on n’évite pas beaucoup de clichés sur le thème petit/grand, moi-même je n’y échappe pas (voir mon titre d’article, j’ai honte).

Les acteurs sont nickel, même si tu passes beaucoup de temps à repérer les « effets spéciaux », peut-être cela manque-t-il un peu d’audace pour relever le tout – ce qui m’a fait le plus rire est un running gag avec un gros chien, c’est dire. Souvent, je trouve que des films tout à fait moyens sont rattrapés à 80% par une fin réussie, or ici la dernière scène m’a horripilée… Reste un moment très sympa, mais je regrette d’être passée à côté du coup de cœur que j’espérais.

Un Homme à la Hauteur, un film de Laurent Tirard avec Jean Dujardin, Virginie Efira et Cédric Kahn, actuellement en salles…

Publicités

6 réflexions sur “Un Homme à la Hauteur, petite déception

  1. virginie dit :

    bon y a tellement de bons films qui vont sortir avec Cannes que celui ci je le verrai en DVD )
    cela dit ce soir je ne vais pas voir un GRAND film (celui avec Balasko et Lamy en avant première et avec l’équipe du film) mais j’espère quand même me marrer et ensuite j’espère caler Café story dans le grand weekend
    (chocoladdict)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :