Après moi le déluge

IMG_4696

C’est ma mère qui employait cette expression, m’expliquant qu’il fallait profiter à fond de la vie sans se soucier de ceux qui restent ni de la suite – évoquant une personne en fin de course qui préférait thésauriser ses petits sous sans en avoir jamais profité elle-même (pourquoi, mais pourquoi ?) ni en avoir fait profiter d’autres d’ailleurs.

J’ai fait face plusieurs fois déjà (hélas) à des décès, et chaque fois, que ce soit un proche ou moins proche je me suis posé cette question : que reste-t-il d’une vie ? Lorsque j’ai vidé l’appartement de ma grand-mère, lorsque j’ai trié les affaires de ma mère et que je me suis demandé ce qu’il fallait garder, je me suis vraiment interrogée : alors voilà, c’est tout, c’est tout ce qui reste ?!? D’une existence à se construire, à aimer, à haïr, à souffrir, à se battre, à rire, à se révolter… tout ça pour ?? Mais je me trompais, d’une certaine façon : les gens survivent tant qu’il y aura des personnes pour penser à eux, leurs enfants, leurs petits-enfants même s’ils ne les ont pas connu, les amis peut-être.

Un voisin de ma maman m’a dit après sa disparition : « Comme elle avait de l’humour, votre mère. » Et ça m’avait fait un bien fou. Que quelqu’un d’autre que moi s’en soit rendu compte. Que quelqu’un d’autre que moi s’en souvienne. De moi il restera une petite place dans la tête de mes garçons, une autre dans celle de leurs enfants j’espère, sans doute beaucoup (trop) de photos, qui sait peut-être un livre (je reste rêveuse) mais j’aimerai bien, oui, qu’on se souvienne que j’étais drôle, parfois.

Wow, ça c’est de l’introspection pour un lundi doublé d’un retour de vacances ! Merci Alice & Zaza !!

tumblr_n11twd11lg1s9rrcgo1_400

Publicités

6 réflexions sur “Après moi le déluge

  1. Alice Join dit :

    Ho oui tu me fais marrer Sophie !
    Mais alors tu es souvent capable de m’émouvoir dans beaucoup de domaines : parce que c’est beau ce que tu dis ou montres, parce que c’est tendre, parce que c’est aigre doux, parce que tu es pleine de dérision et ton sens de l’observation est génial, et puis tu écris merveilleusement bien, cela semble si fluide…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s